Un boîtier numérique au capteur en format DX ou FX


Comment choisir entre un appareil photo DSLR DX ou FX ?

Les appareils photo digital ont différents formats pour la surface du capteur photosensible. Dans le cas des appareils DSLR de Nikon, c'est soit le format DX (23.6 x 15.6 mm), ou le FX (36 x 24 mm). Mais quel est le format le plus adéquat, FX ou DX ?

C'est en fait quelque chose qu'on doit déterminer selon les avantages d'acheter un boîtier photographique de format FX (Full Frame), qui est, par son prix, plus pour les photographes professionnels.

Naturellement, plus la surface du capteur est grande, mieux c'est, car dans le cas des récepteurs lumineux, à résolution équivalente, chaque pixel aura aussi plus de surface pour capturer la lumière.

Par exemple, si on cadre la même image avec les deux différents modèles de caméra de 6 mp, la surface du récepteur DX, qui est plus petite, va recevoir moins de lumière qu'un format FX, car tout va en fonction de la surface de chaque pixels.

Photo du capteur DX d'une D300s avec l'obturateur ouvert

De plus, en ayant des capteurs plus efficaces, la performance à des sensibilité ISO plus hautes en est augmentée, ce qui permet de faire de meilleures photos de nuit. Pour la photo de tous les jours, on va voir la différence si on met les deux photos une à côté de l'autre, ou si on agrandit la photo pour voir les pixels.

Photo d'un appareil photo de format DX (Nikon D7000)

La rapidité de déclenchement en continu est une autre fonction qui est plus performante sur les boîtiers FX, mais bien des caméras DX ont une vitesse bien acceptable pour la majorité des amateurs. Plus de fonctions d'accès directs sur le boîtier, et la poignée pour les poses à la verticale est habituellement partie intégrante du boîtier, qui lui est blindé. Cependant, tout cela ajoute beaucoup de poids à l'appareil, et c'est pourquoi les protographes ont souvent un appareil DX plus léger pour les situations où c'est suffisant, ou pour les promenades. Le gros boîtier FX reste souvent au studio, ou à la maison, quand on a les deux formats à notre disponibilité. Personellement, j'aime bien le poids de ma D7000 pour faire de la macrophotographie d'insectes à mains levées.

Les prises de vue avec un objectif grand-angle FX auront un angle de vision plus grand qu'avec un boîtier de format DX, car celui-ci utilise toute la surface de la lentille. Comme le capteur DX est plus petit que le FX, il n'utilisera qu'une portion plus petite au centre de la lentille. Un objectif FX utilisé sur un boîtier DX aura un champ de vision 1.5 fois plus étroit, c'est pourquoi on compare la longueur focale en la multipliant par 1.5 pour obtenir l'équivalence d'objectif nécessaire pour produire la même photo en format FX.

Photo d'un appareil photo Nikon D800 de format FX

Donc, un appareil photo FX va produire une image plus clair, utilisera la surface complète de l'objectif, et il est plus rapide qu'un de format DX, sans oublier le poids plus grand. Mais est-ce que la différence de qualité d'exposition est si marquée pour en justifier la différence de prix? Cela dépend de vos besoins, mais la diminution du champ de vision en grand-angle est probablement le pire aspect selon moi.

Un appareil DX (Cropped Sensor) peut utiliser les objectifs FX et DX, sauf que l'angle de vision des objectifs FX sera diminué de 1.5x. Ceci signifie qu'un objectif 100mm sur un DX va produire une photo qui serait cadrée à 150mm sur un FX, parce que le capteur ne capture qu'une portion au centre de ce que la lentille projette. Sur une lentille DX, le cadrage est ajusté pour utiliser toute la surface, c'est pourquoi on ne les utilise pas sur un boîtier de format FX.

Pour le moment, je n'ai qu'un boîtier D40 et un D7000 de Nikon, qui sont tous deux de format DX, et je suis très satisfait, car je n'ai pas besoin de déclencher en rafale à de hautes vitesses, et si je veux cadrer plus grand, j'ajuste mon objectif ou je marche un peu. Le prix pour de l'équipement photo DX est plus raisonable que les milliers de dollars que coûte un boîtier FX nu.

Cependant, je me procure des lentilles qui fonctionneront sur un boîtier FX, dans l'éventualité qu'ils deviennent plus abordables pour un photographe enthousiaste. En plus, comme mon appareil n'utilise que le centre de mon objectif, je n'ai pas de perte de clarté dans les coins, ou vignettage, causé par la forme de la lentille qui est moins optimale sur les rebords.

Donc à moins de devoir faire du déclenchement en rafale à haute vitesse, de cadrer à très grand angle, de faire de la photo de nuit intensivement, ou de faire de la photo professionnellement, un appareil photo de format DX est probablement amplement suffisant. On peut se procurer le meilleur DSLR de format DX et 2-3 objectifs pour le même prix que le boîtier numérique FX seul le moins cher. Puis, on se procure simplement des objectifs qui seront compatibles à un appareil FX, au cas où on décide de changer plus tard. De toute façon, il est préférable d'avoir de bons objectifs photo et un boîtier DX avant de se procurer un boîtier reflex numérique de classe professionnelle, sans avoir les objectifs pour en profiter pleinement.