Le fichier RAW


Pourquoi utiliser les fichiers RAW pour faire ses photographies ?

Le format de fichier RAW est utilisé par les appareils photo numériques pour faire la sauvegarde des photographies qu'on prend. C'est un format non-compressé, ou peu, qui conserve les informations originales de la photographie.

Sur un appareil photographique REFLEX, on peut sauver les images en format JPEG ou RAW. L'appareil prend toujours l'information complète, et selon le choix de fichier à produire, il va sauvegarder toute l'information en RAW, ou compresser l'image pour produire un fichier JPEG plus compact.

Comme la compression consiste à retirer de l'information, ou la comprimer quand elle est redondante, on obtient un fichier qui a perdu un certain pourcentage de l'information qu'il avait au départ.

Le format de fichier RAW est un peu comme le négatif d'une photographie, où l'information de chaque pixel est enregistrée dans le fichier, et n'est ensuite jamais modifiée. Il contient aussi la valeur des ajustements et des accessoires utilisés pour prendre la photographie. Donc plus tard, quand on regarde la photo avec l'éditeur de fichiers RAW, on peut voir le type d'objectif photo, la longueur focale utilisée, la sensibilité ISO du capteur, l'ouverture, la vitesse d'exposition... Il est ensuite facile de voir ce qu'on aurait pu modifier pour améliorer l'image lors de la prise de la photo.

Photo de neige avec la mauvaise balance des blancs sur tungstène
Photo de neige avec la balance des blancs sur tungstène

Comme certains ajustements sont facilement modifiés, c'est un format qui pardonne plus l'erreur. Par exemple, oublier d'ajuster la balance des blancs et prendre une photo avec le mauvais réglage devient facile à corriger. Des traces d'animaux dans la neige, prise avec une balance pour un éclairage au tungstène produit une image bleue. Il suffit de le changer pour plein soleil dans l'éditeur RAW, et les couleurs deviennent immédiatement adéquates.

Photo après ajustement du fichier RAW pour la balance de plein soleil
Photo après ajustement du fichier RAW pour la balance de plein soleil

Selon la caméra qu'on utilise, le système RAW est composé par le manufactureur, et il est donc impossible d'ouvrir ou d'éditer un fichier RAW, sans ajouter les pilotes de support, ou installer le logiciel du manufacturier. On peut utiliser un éditeur d'image plus performant qui supporte les fichiers du format de votre appareil.

Le logiciel d'édition des fichiers RAW permet de faire l'ajustement des photos, sans perdre l'information du fichier original. Donc, même si on a modifié le contraste de l'image, on peut, plusieurs mois plus tard, retourner et le remettre à sa configuration originale, sans que l'image ne soit dégradée. Faire ceci à plusieurs reprises sur un fichier JPEG le rendra de plus en plus flou et différent.

On peut également modifier le contraste, la brillance, les teintes... pour facilement ajuster l'éclat et les couleurs de la photographie. On peut augmenter le taux de détails, augmenter la lumière dans les parties ombragées, ou la diminuer dans celles qui sont trop brillantes. Plus tard, si on change d'idée, on peut simplement remettre la valeur originale sans avoir perdu quoi que ce soit de la qualité de l'image.

Comme le format RAW n'est pas un format standard, il est en 12 bits, on doit ensuite en faire une version JPEG, TIFF... qu'on peut ensuite utiliser sur tout logiciel d'édition ou d'impression d'image. Donc une fois qu'on a fait les modifications de l'image, on produit un fichier de format standard, facilement utilisable par tous.

J'utilise exclusivement le format RAW, sauf pour les photos que je suis certain de réussir, et que veux utiliser directement sans devoir le convertir en fichier JPEG. Comme on n'a souvent qu'une seule chance de prendre certaines photographies, il est préférable de conserver le plus de détails qui nous permettent ensuite de mieux faire les ajustements nécessaires.

Quand on commence à apprendre la photographie, on va souvent faire des erreurs, comme sous-exposer, oublier la mauvaise balance des blancs utilisée la veille... ce qui diminue le taux de photos réussies. Utiliser les fichiers RAW pour sauvegarder les images qu'on prend va nous permettre de faire des ajustements pour les rendre plus belles, et ainsi augmenter le % de belles photos qu'on va produire.