Réglage précis de l'autofocus


Comment faire l'ajustement précis de l'autofocus pour un objectif photo


L'autofocus, ou mise au point automatique, d'un appareil photo numérique est primordial pour faire de belles photographies, car si elle n'est pas bien claire, elle ne sera pas aussi frappante.

L'appareil utilise les contrastes et les lignes droites dans l'image pour faire une mise au point précise.

En général, le focus que objectif photographique va adopter peut avoir une certaine marge d'erreur, due à l'usure ou autre. Cette valeur va même changer d'un boîtier à l'autre.

Si on fait la mise au point sur l'oeil d'une personne, mais que c'est le nez ou l'oreille qui est bien au foyer, on doit faire l'ajustement précis de l'autofocus de l'appareil DSLR. Sur un boitier Nikon, c'est l'option du menu 'Ajustement de l'autofocus' et sur Canon, 'Micro-ajustement du focus'.

Pour vérifier le focus, on peut utiliser une cible inclinée, qu'on pointe sur le zéro, et dont le centre de la partie claire doit se trouver sur la ligne qu'on a pointé. On prend une photo à l'ouverture maximum, pour obtenir la profondeur de champ la plus courte, et si la portion claire est plus du côté arrière, on va ajouter 2-3 points du côté positif de l'échelle d'ajustement. Puis on va refaire le test, jusqu'à ce qu'on ait bien replacé le centre.

On test l'autofocus avec une graduation

Une autre façon de faire, qui est en fait plus facile, est d'utiliser la détection de focus de l'appareil pour faire l'ajustement, au lieu de faire toutes sortes de tests et de photographies.

Lorsque l'appareil voit un focus ferme, il affiche un point rond vert au bas gauche du viseur (Nikon). Quand on tient le déclencheur à moitié chemin, il nous indique que le focus est bon, par un point bien stable pendant quelques secondes. Si le point clignote ou change à une flèche, le focus n'est pas précis.

Photo du point d'indication de focus précis

On place l'appareil sur un trépied, et une cible à environ 50 fois la longueur focale de l'objectif. On utilise l'ouverture la plus grande, et on fait la mise au point la plus précise qu'on peut. On le fait avec 'Live view', de façon manuelle, peu importe, mais une mise au point parfaite. Une fois que la mise au point est faite, on désactive l'autofocus de l'appareil ou l'objectif, pour conserver l'ajustement optimal.

On fait le focus manuel bien précis avec "liveview"

Dans le menu de l'appareil photo, la valeur de départ utilisée est habituellement zéro. On appuie sur le déclencheur à mi-course pour voir si le point de confirmation de focus va rester illuminé sans clignoter quelques secondes. Si il clignote, le zéro ne produit pas un bon focus et on passe à +5 ou -5 pour trouver une valeur de départ où le point ne clignote pas.

Activer le réglage précis de l'AF dans le menu

Prenons l'exemple où le zéro produit un focus stable. On va donc dans le menu, on sélectionne +1, puis, on pèse le déclencheur pour voir si le point de confirmation de focus va rester stable. Si oui, on essaye avec le +2, +3 ... jusqu'à ce que le point clignote. On a trouvé la limite du coté positif, et on va ensuite faire la même chose, mais avec -1, -2, -3... juqu'au clignotement.

On met la valeur du réglage précis de l'autofocus dans le menu

Une fois qu'on a trouvé les deux extrémités où le focus est stable, on sélectionne la valeur qui est exactement au centre de la portion libre de clignotement. Par exemple, si le focus est stable de +3 à -7 de la plage d'ajustement, le centre de cette portion est environ à -2, et c'est elle qu'on va choisir comme ajustement précis.

Il est possible que la portion au focus soit toute incluse du coté positif, ou négatif, et elle peut même dépasser hors de l'échelle d'ajustement.

Une fois qu'on a fait l'ajustement précis de l'autofocus, ce qu'on vise devrait se trouver au centre de la portion de la photographie qui est claire.