Le zoom téléobjectif Nikon AF-S 70-300mm VR


Le téléobjectif zoom 70-300 mm VR est léger et compacte

Le zoom téléobjectif 70-300mm de Nikon est un de mes favoris, car il est léger, assez compact pour le mettre dans un sac à bandouillère, et il permet de prendre des photos à partir de 1.5 mètre et plus de soi.

Comme la longueur focale de l'objectif est grande, il permet de photographier des choses éloignées sans devoir s'en approcher. Pour faire la photographie d'oiseaux et d'animaux, il est idéal, quand la lumière est abondante.

Comme c'est également un zoom, on peut modifier la focale de l'objectif et ainsi cadrer des choses plus près, sans devoir reculer.

 Comme il comporte un stabilisateur d'image (VR), il aide à stabiliser les tremblements que produit la photographie à mains levées. Son poids léger, environ 750 grammes, combinés à sa stabilisation d'image, il permet d'éviter l'utilisation d'un trépied qui est encombrant, et attire beaucoup plus l'attention.

Photo d'un objectif Nikon AF-S 70-300 VR
Nikon AF-S 70-300 VR

La mise au foyer automatique, ou autofocus, est assez rapide, mais naturellement moins performant qu'un objectif fixe de même focale, comme le 300mm f/4 par exemple. Le fait de pouvoir modifier la longueur focale complique le système de mise au point, et le rend un peu plus lent.

Naturellement, un objectif de 80-400mm aura une plus longue portée. Mais pour obtenir 100mm de plus, soit 25% d'augmentation, le prix sera trois fois plus pour la version AF, et cinq fois plus pour la version AF-S 80-400. La nouvelle AF-S 300 mm F/4 VR est dispendieuse mais très performante.

Photo d'un flash Nikon sb-700

Si on désire photographier des oiseaux sauvages, qui ne se laissent habituellement pas facilement approcher, c'est l'objectif le plus facile et rapide à manipuler. Le seul désagrément c'est son ouverture maximale moins grande (f/5.6 à 300mm) qui va réduire la vitesse d'obturation. En plein soleil, ce n'est pas un gros problème, mais quand il y a moins de lumière, on va alors devoir utiliser un flash, ou augmenter la sensibilité ISO de l'appareil photo pour compenser.

Comme c'est un objectif pour appareil photo de format FX, il peut être utilisé avec les deux types de boîtier photo, donc en format FX ou DX. Il est un peu plus dispendieux que son équivalent DX, le 55-300mm, mais il fonctionnera encore si plus tard on passe d'un boîtier DX à un FX.

Lorsqu'on utilise un téléobjectif, la lumière réduit rapidement en fonction de la longueur focale qu'on utilise, et il devient plus difficile de produire une bonne exposition. Si la lumière est trop faible, on doit alors utiliser un flash externe et s'équiper d'un diffuseur, ou 'better beamer', qui agit comme une loupe pour projeter la lumière plus loin.

Lorsque je dois me déplacer sur une longue distance pour utiliser un téléobjectif, mon 70-300mm est celui que je prends avec moi. Si la distance de marche est petite, j'utilise alors un objectif fixe plus performant, mais aussi plus pesant et encombrant.

Photo de paruline flamboyante à 1/320 , f/6.3 , ISO 100 avec flash SB-700
Paruline flamboyante à 1/320 , f/6.3 , ISO 100 avec flash SB-700

Cependant, avec une bonne technique et en utilisant un bon ajustement, je produis d'excellentes photographies. Lorsque la lumière manque, j'utilise un bon flash comme le SB-700 qui permet d'ajouter une bonne quantité de lumière, à une distance raisonnable.

Si vous ne prévoyez pas passer du format DX vers le FX, l'objectif DX 55-300 vous permet d'économiser environ 100$, vous donnera 15mm de plus du côté grand-angle, et pèse près de 200 grammes de moins.

L'objectif AF-S 70-300 VR vient avec les deux couvercles, un étui souple de transport, et le pare-soleil de plastique inversable.