Les objectifs à focale fixe


L'objectif à focale fixe est plus rapide et clair

Au départ, les objectifs photographiques étaient fixes et ne permettaient pas de varier la longueur focale. Plus tard, les téléobjectifs furent introduits pour faciliter le travail de certains photographes.

Un objectif fixe peut avoir une petite longueur focale, et donc un objectif grand-angle, ou il peut avoir une grande focale, et donc est maintenant appelé un téléobjectif.

L'avantage d'un objectif fixe est sa rapidité à faire la mise au point, et la qualité de l'image produite. Il est aussi habituellement plus léger.

Le 50mm est un des objectifs fixes les plus populaires, car il permet de faire des photographies de paysages, mais aussi de faire la photographie de gens, ou du portrait.

Naturellement, si on ne peut pas ajuster la longueur focale de l'objectif fixe, on va devoir se déplacer pour s'approcher ou s'éloigner du sujet que l'on veut photographier. Naturellement, cela peut sembler un gros désavantage, mais ces quelques pas permettent souvent de découvrir d'autres perspectives qu'on avait pas remarqué.

Comme la focale est fixe, la quantité de pièces mobiles est réduite au minimum, ce qui simplifie beaucoup le système de mise au point de l'objectif. Comme les lentilles ne servent qu'à une seule focale, elles sont optimisées pour faire le focus sur celle-ci, et non un compromis qui s'adapte à une plage focale.

Une photographie prise avec un téléobjectif comprendra toujours plus de déformations et de pertes de détails, qu'avec un objectif fixe. La majorité des objectifs pour la macrophotographie sont fixes, car ils permettent de produire des photographies aux détails beaucoup plus clairs.

Photo d'un objectif fixe micro Nikon 85mm

Une autre différence que j'aime bien d'un objectif fixe, c'est la beauté du piqué, ou bokeh, qui est l'arrière plan d'une image que produit la combinaison des différentes lentilles de l'objectif. Quand je décide de faire la photographie d'oiseaux, j'utilise mon objectif fixe de 300mm qui produit un très beau piqué, comparativement à mon 70-300mm, que j'utilise maintenant plutôt pour la promenade, sans savoir ce que je vais rencontrer.

Comme tous les mécanismes sont simplifiés, et souvent moins volumineux, on va habituellement profiter d'une ouverture d'objectif plus grande, car le diaphragme photo n'a pas à s'ajuster à différentes longueurs focales. Seul les objectifs fixes peuvent produire des ouvertures de f1.4 et f1.8 pour les situations très sombres.

Photo d'un objectif fixe Nikon de 35mm f1.8

Naturellement, avoir un seul zoom qui couvre une grande plage focale est beaucoup moins dispendieux que plusieurs lentilles fixes. Si on ne sait pas ce qu'on va rencontrer ou quel type de photographie on désire faire, ou pour les vacances, un zoom est mieux adapté.

Pour la photo de modèles, faire de la macrophotographie, la photo de nuit sans flash... ou autre travail de précision, la qualité des photographies d'un objectif fixe sera plus grande et comportera des détails plus clairs.

C'est à force d'apprendre à faire de la photographie qu'on va déterminer quel objectif on a vraiment besoin pour produire une belle photographie. J'ai plusieurs objectifs fixes qui servent chacun à des tâches bien précises. J'en ai un pour faire la photo d'insectes, une AF-S 300 mm F/4 VR pour la photo d'oiseaux sauvages... et c'est avec le temps qu'on va se ramasser un bon équipement photo.