La profondeur de champ


La profondeur de champ et son contrôle en photographie

La profondeur de champ est la portion qui sera claire lorsqu'on photographie quelque chose. Si on utilise une grande profondeur de champ, on a alors une photo qui est presque toute clair.

Elle détermine donc la portion de l'image qui sera claire, et comme c'est très important pour faire de belles photographies, il faut donc savoir comment on contrôle la profondeur de champ sur notre appareil numérique.

La distance entre le photographe et le sujet qu'on photographie est le premier facteur qui va déterminer la profondeur de champ. Plus on s'approche de ce que l'on veut photographie, plus la profondeur de champ diminue, sans changer aucun réglage, sauf la mise au point.

L'ouverture de l'objectif photo est la seconde chose qui influence la profondeur de champ. Plus l'ouverture utilisée est grande, donc une valeur f/ qui est petite, plus la profondeur de champ diminue. C'est pourquoi l'utilisation d'un objectif photo à une grande ouverture va produire des photos dont l'arrière plan est flou, ou un beau Bokeh. La longueur focale de l'objectif est la troisième chose qui l'influence, et plus l'objectif est grand angle, plus la profondeur augmente.

A l'inverse, si on utilise une petite ouverture, comme f/22, la lumière entre de façon plus concentrée et ordonnée, et la clarté devient plus grande, à cause de la profondeur de champ qui augmente. Naturellement, comme la distance détermine aussi la profondeur de champ, on ne peut pas vraiment en faire une liste précise. Certains objectifs ont une échelle qui permet de déterminer le début et la fin de la section de terrain qui sera clair, avec des lignes tracées sur l'objectif.

Sur les nouveaux boîtiers photo-numériques, il y a souvent un bouton de commande d'aperçu de profondeur de champ, situé en avant près de l'endroit où on fixe l'objectif sur l'appareil. Il n'est pas présent sur ma Nikon D40, mais ma D7000 en a un et c'est vraiment utile.

On fait simplement les réglages pour prendre la photographie, puis, on appuie sur le bouton d'aperçu de profondeur de champ pour voir ce qui sera clair ou flou. On ne le voit pas directement dans le viseur, car l'appareil va utiliser l'ouverture la plus grande, afin de faire le focus, puis, va se refermer à l'ouverture sélectionnée seulement lorsqu'on va déclencher. Ce bouton va appliquer l'ouverture afin d'avoir un prévisionnement du résultat dans le viseur.

C'est pourquoi l'image du viseur devient plus foncée quand on appuie sur ce bouton à des ouvertures plus réduites. Mais quand on observe bien, les objets qui avant étaient flous, sont maintenant devenus plus sombres, mais clairs. On peut donc savoir à l'avance ce qui sera clair, ou flou, et faire une meilleure composition pour la photographie.

Naturellement, quand on modifie la valeur f de l'ouverture, la vitesse de l'obturateur doit être ajustée en conséquence, pour éviter le flou de mouvement. C'est pourquoi des activités comme la photographie d'insecte, ou la macrophotographie, complique les choses, car on diminue la profondeur de champs en s'approchant beaucoup du sujet, et on doit ensuite utiliser une petite ouverture pour obtenir plus de détails. On doit alors utiliser un flash, ou un trépied selon si c'est un objet stable ou animé.

Photo de la profondeur de champ à une ouverture de F/8
Profondeur de champ à une ouverture de F/8

Photo de la profondeur de champs à une ouverture de F/32
Même photo avec une ouverture de F/32

Comme la distance du sujet, la longuer focale de l'objectif, et l'ouverture utilisée vont changer la profondeur de champ, le bouton de prévisionnement sur le boîtier de l'appareil est une excellente addition pour les gens qui commencent à apprendre la photographie.

Comme pour les photographes professionnels, c'est avec le temps et la pratique, qu'on va savoir comment ajuster l'appareil photo en mode manuel, ou en mode d'ouverture, pour obtenir la profondeur de champ qu'on désire selon la situation.