Photographier à contre-jour


Comment faire de la photographie à contre-jour


La photographie à contre-jour est lorsqu'une lumière plus brillante, ou un éclairage plus puissant, se trouve derrière l'objet ou la personne qu'on va photographier.

Ceci rend le sujet plus sombre que l'arrière-plan, comme des ombres chinoises, et alors, on n'en voit pas bien les détails.

Le même effet se produit lorsqu'on essaye de faire de la photographie l'hiver et qu'il y a beaucoup de blanc dans l'image.

On doit donc apprendre les techniques pour faire de la photographie à contre-jour, car beaucoup de situations vont nous forcer à le faire.

Il y a deux situations différentes qu'on va rencontrer. Celle où on peut ajouter de la lumière et celle où c'est impossible d'ajouter de source lumineuse, quelle qu'en soit la raison.

Pour la première, on va utiliser un projecteur ou un flash pour augmenter l'éclairage sur le sujet. On sera alors limité par la portée de la source d'éclairage, et seuls les items assez près du photographe seront éclairés. Cela fera disparaître l'arrière-plan, surtout si on utilise une ouverture de grande valeur.

Photo d'un écureuil au soleil prise sans flash
Photo d'un écureuil au soleil prise sans flash

Naturellement, si le sujet est loin, on peut utiliser un better beamer qui s'installe sur le flash pour augmenter sa portée. Mais selon l'endroit et la disponibilité, il est fréquent qu'on ne puisse pas utiliser une lumière d'appoint, et on doit alors ajuster l'exposition autrement.

Photo du même écureuil au soleil prise avec le flash
Photo du même écureuil au soleil prise avec le flash

Si l'appareil est en mode automatique, il est probable qu'il ne produise jamais de bonne photographie, car il ne peut pas détecter qu'on essaye de photographier à contre-jour, et on obtient toujours la même image au sujet sombre sur un fond juste assez clair.

Photo de buse prise sans correction de l'exposition
Buse photographiée sans correction

Comme le mode automatique ne permet pas d'utiliser la correction d'exposition, on devra utiliser l'appareil photo en mode manuel, ou un mode assisté comme M,S,A ou P. On peut alors faire l'ajustement de la correction d'exposition pour en augmenter la valeur, et ainsi faire une surexposition qui va éclairer le sujet important correctement.

Photo de buse avec +.07 EV de correction
Buse photographiée avec +.07 EV de correction

Comme on augmente la quantité de lumière sur l'ensemble de la photo, l'arrière-plan devient alors surexposé. On peut toujours en diminuer l'intensité ensuite avec un éditeur comme Photoshop ou autre.

On peut également modifier la mesure de l'exposition, ce qui nous permet de choisir la portion de l'image que l'appareil va utiliser pour bien exposer la photographie. Cela permet d'ignorer l'exposition du contour, qui peut alors rester plus sombre, ou devenir surexposé selon le cas.

Photo avec mesure pondérée centrale
Mesure pondérée centrale donne F/4 à 1/60 sec.

Si on utilise la mesure pondérée centrale, l'appareil n'utilise que ce qui est au centre de ce que l'on vise pour le calcul de la lumière. Si on utilise 'Spot' une très petite fraction du centre de l'image est utilisé, mais on obtient souvent des résultats plus inconsistants.

Photo avec mesure en spot
Mesure spot donne F/4 pendant 4 secondes

On doit pratiquer à faire la photographie à contre-jour, car il est presque assuré qu'on aura à le faire éventuellement. Ce n'est pas quand on essaye de photographier un oiseau rare qui n'est pas du bon côté du soleil qu'on aura le temps de faire des test d'exposition pour apprendre à le photographier correctement.