Photographier des fleurs


Comment faire la photographie de fleurs


Faire la photographie de fleurs est quelque chose que l'on va éventuellement vouloir faire, et naturellement, il est bon de savoir comment. Même si cela semble facile, faire de belles photographies de fleurs demande une certaine technique de photo qui va les faire ressortir.

Les fleurs sont un bon sujet à photographier, car elles ne bougent pas, sauf si il y a du vent. A moins que celui-ci soit violent, on peut ajuster l'appareil photographique pour une vitesse d'obturation assez basse. Comme la vitesse est basse, on a plus de liberté avec les autres ajustements, soit, l'ouverture de l'objectif et la sensibilité ISO.

L'ouverture de l'objectif va également déterminer la profondeur de champ, et du même coup, ce qui sera clair ou flou dans la photographie.

Comme l'image de la fleur est la seule chose que l'on veut avoir bien clair, on va utiliser une grande ouverture, ce qui va réduire la profondeur de champ. De cette façon, l'arrière-plan de la photographie devient flou, et cela fait ressortir l'image de la fleur, la mettant ainsi bien plus en évidence.

Photographie d'une Fleur faite à f/3.5
Fleur photographiée à f/3.5

Si on veut que la fleur soit complètement claire, comme pour une photographie qui la montre dans une revue de plantes, il faut être bien parallèle avec celle-ci, ou diminuer l'ouverture. Si on modifie l'ouverture, le piqué, ou arrière-plan, deviendra lui aussi plus clair.

Même fleur photographiée à f/16 où l'arrière-plan est plus claire.
Même fleur photographiée à f/16 où l'arrière-plan est plus claire.

Le flash incorporé va habituellement aider, même quand la lumière est abondante, car il va illuminer les parties sombres de la plante. Si la surface des pétales ou autre est bien luisante, il est préférable d'éviter d'utiliser un flash qui va produire des taches surexposées, où la surface reflète directement la lumière dans l'objectif.

Fleurs photographiées à f/29 avec un flash
Fleurs photographiées à f/29 avec un flash

Selon notre habileté, on a pas vraiment besoin d'utiliser un trépied, car la fleur n'est pas en mouvement rapide. Selon l'objectif utilisé, il suffit d'utiliser une vitesse d'obturation suffisante pour éliminer le flou causé par la photographie à mains levées, et naturellement le mouvement de la feur s'il y a du vent.

Je vais habituellement utiliser mon appareil photo en mode manuel, et faire les réglages d'ouverture et de vitesse que je désire utiliser. Si j'utilise un flash, j'ajuste la sensibilité ISO à 100, sinon, la fonction auto-ISO de l'appareil numérique se charge de l'ajuster pour moi.

Une fois que les ajustements d'exposition de l'appareil photographique sont faits, il suffit de bien cadrer et faire la mise au point sur la fleur à un endroit ou il y aura un motif, et non une surface uniforme qui ne permet pas au focus de bien ce faire.

Puis, il ne reste qu'à bien se positionner pour cadrer et produire de belles photographies de fleurs.