Comment photographier un immeuble


Comment faire la photographie d'immeubles et édifices


Photographier un immeuble est une chose qu'on va éventuellement faire, spécialement lors de voyages à l'étranger, où on rencontre des édifices spéciaux. Naturellement, il est préférable de savoir comment faire la photographie d'édifice avant, de façon à bien profiter des occasions qui se présentent.

Naturellement, l'équipement photo que l'on utilise détermine ce que l'on peut ou pas photographier. L'objectif photo est celui qui va déterminer le plus les conditions et angles de photographies que l'on peut faire.

Pour photographier un immeuble, l'utilisation d'un objectif grand-angle est nécessaire. Plus la distance focale de l'objectif est petite, plus l'angle de couverture de l'objectif est grand, et donc permet de prendre en photo des immeubles plus grands.

Donc, un objectif utilisé à 18 mm permet de prendre une image moins large et haute qu'à 16 mm. C'est pourquoi un objectif de type Nikon 18-55 est moins versatile pour la photographie d'édifices qu'un Nikon 10-24. Naturellement, un objectif qui permet un plus grand angle est plus dispendieux.

Ce qui est plaisant avec un appareil photo numérique, c'est qu'il est facile de photographier l'édifice, et vérifier sur l'écran ACL si le résultat semble bon, puis faire des corrections. Un trépied muni d'une tête à deux axes va faciliter le travail de cadrage, mais n'est pas une nécessité si la lumière est suffisante pour le faire à mains levées.


Le centre est droit, mais les immeubles des rebords semblent s'incliner

Comme l'objectif grand-angle déforme plus les contours de la photographie, donnant l'impression que les édifices sur les cotés sont inclinés, on doit choisir le point qui devient l'horizon ou la ligne verticale que l'on désire conserver bien droite, et la positionner au centre. Plus la longueur focale utilisée est petite, plus l'inclinaison des objets sur les rebords semble prononcée.

Photo de l'église notre dame qui est un gros immeuble
Pour photographier une église on doit se poster loin

Selon la hauteur et la largeur de l'immeuble que l'on veut photographier, on devra se poster à une certaine distance pour faire la photo, et inclure toute la bâtisse dans l'image. Mais comme on va souvent être limité par la largeur de la rue où est construit l'immeuble, on devrait toujours se munir de l'objectif qui permet la couverture angulaire la plus grande.

Selon la distance entre ce qui est le plus près et ce qui est le plus éloigné, on va utiliser une ouverture d'objectif permettant d'avoir toute l'architecture à la mise au point, en augmentant la profondeur de champ. On peut aussi prendre plusieurs photographies pour les joindres et faire un panorama.

Photo de l'Hotel place d'armes prise en angle la nuit
C'est souvent l'angle de l'immeuble qui fait la différence

Souvent, on doit prendre l'immeuble d'un certain angle, et l'impression de distance entre les objets plus distants ou rapprochés semble alors augmentée. Par exemple, photographier une église d'assez près va produire une forme en trapèze, car la perspective cause l'impression que la distance entre les clochers est plus petite que celle de leurs bases. Prise de plus loin, la distance entre les points de référence de la photo diminue et l'immeuble devient alors moins déformé.

Puis, c'est une question de bien se positionner pour bien composer la photographie. Les tours auront habituellement meilleure allure au centre, mais donneront une impression de grandeur lorsqu'elle semble s'incliner au côté d'une autre architecture ou un autre sujet principal... C'est ici qu'on doit développer son talent en composition photographique pour produire de belles photographies d'immeubles.