Comment photographier un tableau vitré


Comment faire la photographie d'un tableau qui comporte une vitre


Photographier un tableau est assez simple, mais s'il comporte une vitre, il est possible que ce soit un peu plus compliqué, à cause des réfléxions. C'est que le verre protecteur du tableau va réflechir tout éclat de lumière, et il faut donc les éliminer.

Naturellement, si la lumière est suffisante, ou qu'on dispose d'un trépied, la photographie du tableau est plus facile à prendre. C'est quand on doit le photographier en lumière faible et qu'on doit utiliser le flash qu'il faut faire attention.

L'appareil photo numérique est muni d'un flash intégré, ou d'un flash externe, qui est situé à quelques cm au-dessus de l'objectif. Il devient alors important de ne pas viser des objets réfléchissant, car l'éclat que le flash va causer dans ceux-ci va apparaître sur la photographie. On peut parfois réussir à limiter les reflets en pointant le flash externe vers le plafond, ce qui diffuse la lumière.

Il faut donc cadrer le tableau de façon à ce que le flash ne se reflète pas dans le tableau en direction de l'objectif photo. Comme on ne peut pas se placer directement en face, on doit se déplacer légèrement en angle avec le tableau. Si on se place d'un côté ou de l'autre, la perspective de la prise de vue donne une image où le tableau a une forme en trapèze très prononcée.

Photo d'un tableau vitré photographié d'un côté

On ne peut pas vraiment ce placer plus bas que le tableau, ce qui alignerait le flash encore plus avec celui-ci, il ne reste qu'à ce placer légèrement plus haut. De cette façon la lumière est plus haut que la vitre du tableau, et la position plus centrée de l'objectif par rapport au cadre ne lui donne pas une forme trapézoïdale aussi prononcée.

Photo d'un tableau vitré photographié d'un peu plus haut

L'idéal, pour obtenir un tableau bien carré, c'est d'utiliser un trépied, avec un temps d'ouverture plus prolongé, sans flash qui illumine la vitre du tableau. Comme le tableau est plat, on n'a pas besoin d'une grande profondeur de champ, ce qui permet d'utiliser une grande ouverture de l'objectif. Il suffit simplement de bien centrer le tableau, utiliser l'appareil photo en mode manuel, et d'ajuster la vitesse d'obturation afin d'obtenir une bonne exposition.

Si on ne peut pas utiliser de trépied, ou de flash, comme dans certaines galeries d'art, on va devoir augmenter la sensibilité ISO du capteur de l'appareil. On peut donc utiliser le mode vitesse, et régler la vitesse au minimum permettant de faire une photographie sans flou de mouvement. L'appareil photo va alors choisir l'ouverture la plus grande, mais afficher qu'il manque de lumière. On augmente alors la sensibilité ISO jusqu'à ce que l'on puisse prendre la photo du tableau avec une exposition suffisante.