Le zoom ultra grand-angle Nikon AF-S 10-24mm


L'objectif ultra grand-angle AF-S 10-24 mm est léger et compact

L'objectif AF-S 10-24mm de Nikon est un zoom ultra grand-angle qui permet un angle de couverture encore plus large qu'un objectif grand-angle normal. Il est idéal pour les voyages où on va faire de la photographie d'architecture, de paysages ...

Comme la distance focale de l'objectif est très courte, il permet de faire la photographie d'objets volumineux, comme des arbres, des immeubles... sans devoir s'en éloigner beaucoup.

Ce type d'objectif est conçu pour s'approcher des choses de très près, car tout semble beaucoup plus petit.

Il augmente aussi l'impression de distance entre les objets, ce qui peut être utilisé pour créer des déformations et autres effets spéciaux voulus.

Naturellement, cette déformation peut donner des résultats indésirables, c'est pourquoi on doit se déplacer, et bien comparer les différents points de vue. Même à une courte distance, tout semble petit, et un léger mouvement de l'appareil va changer énormément le résultat de la photographie.

Photo des déformations qui font que le moulin semble penché
Les déformations font que le moulin semble penché

Il ne comporte pas de stabilisateur d'image (VR), car avec une focale aussi courte, il devient assez facile de stabiliser l'image à des vitesses assez basses. On doit vraiment bouger et utiliser une très basse vitesse d'obturation pour causer un flou de mouvement que produit la photographie à mains levées.

Photo de l'objectif Nikon AF-S 10-24 mm

La mise au point automatique, est rapide et précise, et ce à partir d'environ 0.24 mètre de distance. L'autofocus n'hésite pas souvent, et ce, même si il fait assez sombre. Il ne permet pas une grande ouverture comme les objectifs AFS-35mm f/1.8 ou la 50mm f/1.8 qui sont fait pour les situations où la lumière est plus faible.

Photo d'un bouchon de 77mm pris à 10mm à distance minimum
Bouchon de 77mm photographié à sa distance minimum

Il comporte un moteur interne SWM (Silent Wave Motor), qui ajuste l'autofocus rapidement, et il fonctionne donc sur les boîtiers photos qui ne comportent pas de moteur d'entraînement pour les lentilles AF. Comme c'est un objectif pour appareil photo de format DX (Crop), le 10-24mm n'est pas fait pour être utilisé sur un boîtier FX (full-frame), sauf si l'appareil le détecte et se met en mode DX.

Photo de feu d'artifice pris dans le vieux port de Montréal

Pour la photo de nuit sans flash, faite avec un trépied, il est très acceptable, mais on va voir des reflets (ghosts) que les lumières des bâtiments et lampadaires produisent. Ces reflets n'apparaissent pas seulement lorsque que la lumière est présente dans la photographie, mais aussi quand elle est hors de l'image, mais assez près.

Photo de l'ombre que cause le pare-soleil avec le flash incorporé

Comme il a une grande couverture, on doit utiliser un flash externe ou on risque d'avoir une ombre au bas de la photographie. De plus, on va souvent obtenir de meilleur résultats en orientant la tête du flash vers le plafond, et obtenir un éclairage plus uniforme.

Photo d'un appareil photo avec une lentille AFS 10-24mm de Nikon

Pour les voyages, les paysages, les portraits et même pour faire de la photo de nuit, il est assez versatile et relativement peu coûteux. Quand on ne sait pas à quoi s'attendre, comme lors de la photographie de feux d'artifices, il devient très utile pour s'assurer de bien capturer l'action, même de près.

L'objectif AF-S 10-24 DX vient avec les deux couvercles, un étui souple de transport, et le pare-soleil de plastique.