Le boîtier photographique Nikon D3200


Mon opinion sur le boîtier DSLR Nikon D3200

Le DSLR Nikon D3200 est un appareil photo DSLR de format DX, qui est plus utilisé par les débutants et les enthousiastes. Il est abordable et assez polyvalent.

Comme les caractéristiques et autres détails de l'appareil sont disponibles sur les sites de fournisseurs, je ne ferai que décrire mon impression après une bonne utilisation du D3200.

J'utilise un appareil DX pour faire de la macrophotographie, de la photo d'oiseaux et autres techniques où on désire s'approcher ou photographier les détails d'un sujet de plus près.

Il est léger et assez petit pour que je sois capable de me photographier en le tenant pointé vers moi d'une seule main. Je l'utilise pour différentes tâches où j'ai besoin d'un appareil compact, léger et efficace. La facilité de le tenir et de le déclencher d'une seule main lui donne une vocation en elle-même, car c'est quelque chose que je dois constamment faire.

Photo d'un appareil photo Nikon D3200

La rapidité de déclenchement en continu est bien acceptable pour la majorité des amateurs et enthousiastes, soit jusqu'à 4 photos/seconde en mode RAW et ce à 24 mégapixels. La rafale est cependant limitée par le buffer qui se remplis très vite, soit 6-7 photos, puis l'appareil va à la vitesse de transfert de la carte SDHC, qui devrait être d'au moins 400x ou 60mb/s.


Il est assez petit pour que je fasse un selfie en déclenchant avec mon pouce

Le système de mise au point à 11 points est assez efficace, mais il arrive que ce que je vise tombe entre deux pointeurs. Des petites leds rouges qui scintillent nous indiquent le point de focus sélectionné et elles ne sont pas trop gênantes lors de la composition. On peut sélectionner la mire active à l'aide du sélecteur multidirectionnel au dos de l'appareil.

Photo du menu rapide du D3200
On peut faire des ajustements directement du menu rapide

Comme il comporte des modes prédéfinis pour spécifier à l'appareil le type de photographie que l'on veut faire, il aide les débutants à comprendre les techniques. Le mode 'Guide' offre une sélection de situations qui vont augmenter le taux de succès, sans nécessiter une grande maîtrise des techniques de photographies. Je le recommanderais comme appareil pour quelqu'un qui commence à apprendre la photographie.

Un des avantages du capteur de 24 mégapixels, c'est qu'on peut obtenir beaucoup de détails, si on utilise un bon objectif photo et une bonne technique. Je fais beaucoup de photographie d'insectes avec cet appareil, car muni d'un afs-85mm micro, il est très léger et facile à manipuler.


Deux portions de photos hautes résolutions dont celle du haut est flou à cause d'un mouvement.

Lorsqu'on utilise un appareil DSLR de haute résolution, il devient facile de produire des photographies floues si il y a un mouvement du capteur. Comme la grosseur des pixels du capteur sont très petits, il devient facile de les brouiller avec des vibrations. On doit alors utiliser une vitesse d'obturation plus rapide pour éliminer les mouvements.

Je préfère produire une image RAW de 12 bits que je peux ensuite modifier, car la détection de balance des blancs est moins efficace que celle de mon D7100. Il est très fréquent qu'un recalcul de la balance des blancs à partir du logiciel de Nikon produise des couleurs plus réelles.

L'augmentation de la sensibilité ISO est assez bien contrôlée, et la résolution permet de conserver les détails, malgré l'apparition du bruit. Il est quand même plus bruyant que les modèles plus évolués. Le flash intégré est d'une bonne puissance, mais ne peut pas servir de commandeur pour contrôler un flash à distance.

Après plus de 5k photographies, je suis satisfait de la performance et des photographies que mon appareil Nikon D3200 produit. Pour un focus plus rapide, pour faire la photographie d'oiseaux, j'utilise mon Nikon D7100 qui est plus rapide et précis.